Télétravail : soyez votre propre patron

January 11, 2018 Geoffroy De Lestrange

Sécurité contre confort

Lorsqu’un collaborateur travaille à domicile, il doit faire ses heures et veiller à se rendre au bureau dès que nécessaire (par exemple pour des réunions). Il doit en outre déterminer avec son employeur si ce dernier participe aux coûts inhérents au télétravail et à quelle hauteur. L’employeur ne peut pas toujours contrôler à quoi ressemble le bureau à domicile ou quelle technologie le collaborateur utilise, mais il peut fournir certaines solutions pour l’aider à rester connecté. Il est également essentiel de garder la trace de ce que l’entreprise couvre ou non, en cas de problème imprévu.

Mais dans quelle mesure somme-nous productifs lorsque nous travaillons depuis notre domicile ? Une étude conduite par l’Université de Stanford indique que les télétravailleurs sont en moyenne 9 % plus productifs que leurs collègues travaillant dans les locaux de l’entreprise. Cependant, une autre étude menée par le spécialiste du recrutement TINYpulse a démontré que 91 % des personnes interrogées se considéraient comme plus productives lorsqu’elles travaillent dans l’entreprise. Il est ainsi évident que cela dépend complétement du collaborateur et de ses préférences – ce qui prouve que travailler à domicile ne conviendra pas à chacun.

La technologie à domicile

Les employeurs ne peuvent se permettre d’offrir à l’ensemble de leurs collaborateurs la possibilité de télétravailler, mais ils peuvent s’efforcer de rendre l’environnement de travail le plus dynamique possible. Les entreprises qui ne peuvent favoriser le télétravail ont tout intérêt à proposer un lieu de travail attrayant, avec un aménagement moderne et des espaces de travail partagés. Pour nombre d’entre elles, le fait que certains collaborateurs travaillent à domicile se révèle avantageux puisqu'il n'est pas nécessaire de leur trouver une place dans l’entreprise ni de disposer de grands bureaux. Et les coûts ponctuels d’installation d'un bureau à domicile sont bien moins importants que la location d’un espace de travail confortable.

Cela dit, les managers doivent également offrir aux collaborateurs la possibilité de venir au bureau dès que nécessaire. Ainsi, ces derniers ont la liberté de décider s’ils seront plus productifs au bureau ou s’ils doivent télétravailler du fait de problèmes de transport ou autres.

Le travail flexible ne se résume pas au télétravail. Chaque employé présente des besoins et désirs différents. Avoir le choix de bénéficier de cette flexibilité horaire, et de travailler en permanence à domicile ou simplement de temps en temps, peut aider à élargir vos possibilités de recrutement, tout en contribuant à la satisfaction globale des collaborateurs.

 

A propos de l'auteur

Geoffroy De Lestrange

Product Marketing & Communication Director EMEA at Cornerstone OnDemand

Suivre sur Twitter Follow on Linkedin Plus de contenu de Geoffroy De Lestrange
Article précédent
Les vacances illimitées, utopie ou vrai concept managérial ?
Les vacances illimitées, utopie ou vrai concept managérial ?

[3] Bien sûr, la France n’est pas le Japon, mais un tel risque n’est pas à négliger.; Le sujet est neuf et ...

Article suivant
Pourquoi les RH doivent s’intéresser à la « nudge economy »
Pourquoi les RH doivent s’intéresser à la « nudge economy »

». Selon l’économiste américain, considéré comme l’un des principaux théoriciens de la finance comportement...