Employeur vs Collaborateur: « c'est compliqué ! »

December 2, 2015 Geoffroy De Lestrange

Les RH doivent développer une stratégie dédiée afin que chacun apprécie son poste, mais il ne s'agit là que d'une étape vers l'engagement des collaborateurs, qui lui renforce véritablement la marque de l'entreprise. Il a été prouvé que le turnover baisse en moyenne de 6 % lorsque l’entreprise possède une bonne marque employeur.

La question devient donc : comment pouvez-vous amener vos collaborateurs à s'identifier à la marque de votre entreprise au point d'en faire la promotion ? Il est important pour les employeurs de comprendre que soutenir une entreprise ne va pas forcément de soi.

Si je suggère à un ami de déposer sa candidature, je dois être certain qu'il/elle soit un candidat approprié pour la société, dans le cas contraire, je risque de perdre toute crédibilité aux yeux de mon propre service RH/recrutement.

C'est logique, mais si l'on considère qu'une relation d'amitié dure plus longtemps qu'une relation avec un employeur, alors recommander un employeur à un ami est très engageant et potentiellement risqué au niveau de ma relation personnelle avec mon ami. De nombreuses entreprises le reconnaissent en offrant une prime de parrainage, ce qui a du sens.

C'est probablement là le cœur d'une véritable marque employeur : en analysant la relation entre l'engagement et la marque, une étude a mis en évidence les éléments qui étaient les plus engageants pour les collaborateurs :

  • Cette organisation se préoccupe de mon bien-être au travail
  • Je fais confiance à cette organisation pour résoudre les problèmes de ses collaborateurs
  • Le management soutient les équipes, est ouvert et accessible quel que soit le niveau hiérarchique
  • La société ne m'a jamais déçu
  • L'organisation encourage les collaborateurs à prendre leurs propres décisions concernant des questions relatives à leur poste
  • Si l’entreprise me promet quelque chose, c’est probablement justifié ou tenu

Nous pouvons résumer tous ces points en 2 mots clés : respect et confiance

Le respect de la part de chacun est, ou devrait être, évident dans les entreprises, et pourtant, nous savons que les licenciements abusifs, les burn out, les managers toxiques... sont autant d’exemples de manque profond de respect dans le monde du travail.

Le service RH possède un important rôle préventif pour éviter ce genre de problèmes extrêmes, pour former les dirigeants et pour communiquer de manière ouverte.

Cela nous mène au second point : la confiance mutuelle entre l'organisation et le collaborateur est la pierre angulaire d'une relation à long terme. Comment cela fonctionne-t-il dans le monde de l'entreprise ?

Si je prendre un seul exemple, je parlerais de la possibilité de travailler à distance sans contrainte. Si l'un de mes enfants est malade, avoir la possibilité de rester travailler à la maison plutôt que de prendre une journée de congé est positif pour moi comme pour l'entreprise. J'apprécie la liberté et la confiance qui me sont accordées et j'offre en retour ma motivation. Ce type de mesure est peut-être très répandu dans le secteur de l'informatique, mais c'est loin d'être le cas partout.

Si je sais que j'ai le respect que j'attends et la confiance que je mérite, je serai sans aucun doute un fan et un grand défenseur de mon entreprise, et je ferai tout mon possible pour que mes amis soient embauchés dans un lieu de travail si exceptionnel !

'>Geoffroy De Lestrange

 

A propos de l'auteur

Geoffroy De Lestrange

Product Marketing & Communication Director EMEA at Cornerstone OnDemand

Suivre sur Twitter Follow on Linkedin Plus de contenu de Geoffroy De Lestrange
Article précédent
Je n’avais rien compris aux RH !
Je n’avais rien compris aux RH !

; Ceci soulève une question intéressante : comment les RH sont-ils perçus par la majorité des collaborateur...

Article suivant
RH : UN LEVIER BUSINESS SOUS EXPLOITE
RH : UN LEVIER BUSINESS SOUS EXPLOITE

; Les départements RH n’ont pas encore pris toute la mesure des avantages qu’ils pourraient tirer de ces av...